La pastille de Vichy, une fraîcheur en bouche

La pastille de Vichy, une fraîcheur en bouche

Sucer une pastille de Vichy, c’est inspirer une véritable bouffée d’oxygène. Quoi de plus saint pour éveiller ses sens ? Pour la plupart d’entre nous, nous avons découvert ce petit bonbon blanc lorsque notre grand-mère nous sortait de son sac, comme si elle sortait un trésor caché, cette petite pastille qu’elle nous disait de sucer. Il suffisait de l’accompagner à la pharmacie, pour voir qu’elle n’en sortait jamais sans avoir acheter son petit paquet de Vichy.

Cette petite pastille de menthe assure ses fonctions dès lors que nous la faisons fondre sur la langue. S’en dégage immédiatement un parfum fort, frais et subtilement agrémenté d’une douceur tout juste sucrée.

C’est l’excellent bonbon qui permet de dégager le nez et d’éveiller les sens trop tôt endormis.

Cette fraîcheur a vu le jour en plein cœur de l’Auvergne, il y a près de 190 ans ! Très vite après sa naissance, cette fameuse petite sucrerie octogonale va s’inviter dans l’aristocratie française, dont l’impératrice Eugénie, femme de Napoléon III ne va pas se priver de jouer les ambassadrices.

Pourquoi pastilles de « Vichy » ? Bien tout simplement car excepté le fait qu’elles soient produites dans le vert de l’Auvergne, chaque petite pastille offre en elle des sels minéraux extraits des eaux de Vichy. Quand on pense à cette région, on ne peut s’empêcher de l’associer aux cures thermales. Y’a t-il meilleur preuve pour affirmer que ce petit bonbon de grand-mère est un véritable vent de fraîcheur en bouche ? On peut se demander de qui s’inspire le véritable effet Kiss

Posté le 02/12/2015 Saveurs de nos régions 0 1010

Merci d'écrire un commentaireEcrire une réponse

Vous devez être connecté pour écrire un commentaire.

Archives du blog

Catégories du blog

Derniers commentaires

Aucun commentaire

Rechercher un article

Recently Viewed

No products

Menu